Gastronomie

Français : le plus grand consommateur d’aliments bio

Les Français sont parmi les plus grands consommateurs d’aliments bio. Ce n’est pas étonnant, car en quelques années, le pays a connu de nombreux scandales alimentaires comme les OGM, la salmonellose, la listeria, la vache folle et les farines animales. Depuis, les sensibilisations sur l’alimentation saine se sont développées. Le gouvernement a même décidé de sensibiliser la population à adopter une alimentation contrôlée qu’est l’alimentation bio.

D’où vient l’appellation bio ?

Le terme bio vient de l’agriculture biologique. Ce mode d’agriculture permet d’obtenir des produits plus sains, exempts de produits toxiques ou chimiques pouvant altérer la santé et affecter l’environnement. L’engouement pour l’alimentation bio n’est plus à prouver en France. Ce marché a pris son envol après les différents dégâts causés par les aliments issus de la production classique, pour ne citer que les laits infantiles qui contiennent des produits chimiques et la viande de la vache folle. Le marché du bio est en constante évolution en France. Il compte à son actif près de 10 milliards de chiffre d’affaires. On dénombre environ 38 000 producteurs bio en France qui travaillent sur 2 millions d’hectares pour la culture et l’élevage. Les Français achètent leurs produits bio dans des magasins spécialisés ou dans les grandes surfaces.

Les produits bio pour l’environnement

Les agriculteurs respectent les ressources naturelles pour préserver la fertilité du sol. D’abord, ils cultivent des produits compatibles avec la nature du sol et les conditions climatiques de la région. Puis, ils respectent la rotation des cultures pour ne pas épuiser la terre. Ils utilisent des produits naturels pour combattre les ennemis de la culture. Les agriculteurs choisissent ainsi avec soin les fruits, légumes, fleurs, arbustes ou autres plantes à mettre sur la même parcelle. En aucun cas, ils n’utilisent des OGM, des pesticides ou des engrais chimiques.
Pour ce qui est des animaux, il faut les élever en plein air et privilégier les aliments que la nature leur offre. Les agriculteurs utilisent la phytothérapie et l’homéopathie pour soigner les animaux et non des antibiotiques et des hormones.
Si vous optez pour les aliments bio, misez sur les produits locaux qui évitent les longs transports. En effet, les longs transports sont néfastes pour l’environnement du fait des CO2 dégagés par les véhicules de transports et les carburants issus des ressources fossiles consommés durant le trajet. Ainsi, plus de 70% des produits bio achetés en France sont produits sur le territoire français. Le reste vient de l’Union européenne et du reste du monde.

Les produits bio pour la santé

Les techniques de culture et d’élevage répondent à des pratiques saines. Elles permettent d’offrir une alimentation saine et équilibrée aux Hommes. Exempts de substances chimiques, les produits bio sont plus riches en nutriments. En effet, ces derniers sont mieux conservés lorsque les plantes et les animaux n’ont subi aucun traitement toxique. Les vitamines, les oligo-éléments et les fibres alimentaires sont mieux conservés lorsque les plantes sont cultivées au gré des saisons. La culture à contre-saison n’est pas favorisée en agriculture biologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *